Saint-Jérôme (13.04.2018) - ImproPDA

Aller au contenu

Menu principal :

Saint-Jérôme (13.04.2018)

Archives > Reportages > Saison 17/18
ImproPDA
reçoit
CEGEP de Saint-Jérôme
13 avril 2018
Noella Lessard
reportage
Michel Pagé
photos

Belle jeunesse !



Première fois à PDA, cette équipe du CEGEP St-Jérôme nous a surpris par sa candeur, sa spontanéité et sa poésie. Si ces jeunes-là, si transparents, représentent notre société future, me suis-je dit, il y a beaucoup d’espoir pour l’avenir du Québec.  À leur arrivée, ces cégépiens, qui n’ont pas 20 ans, impressionnés par nos cheveux blancs, semblaient un peu nerveux.   On les voyait s’échauffer fébrilement avec des sautillements et des exercices vigoureux que nous, de PDA, n’aurions jamais pu faire.

Le match a commencé par la fusillade à deux, pour interpréter les habituels mots alambiqués de Denise, qui font toujours rire l’assistance.  Ce fut un premier vote pour PDA.  Le match s’est poursuivi dans l’harmonie, l’équipe St-Jérôme s’adaptant facilement à nos catégories comme la rimée, entrevue, partage d’émotions, croisée, etc.

Certaines impros se sont démarquées comme :
Balai/ballet -  une « sans parole » gagnée par St-Jérôme.
Bulletin scolaire - Un « alphabet » qui a semblé difficile pour les jeunes.  Il en a fallu trois pour tenir tête au grand Robert de PDA.

Cou/coup/coud – Une « variation » imaginative des deux côtés.

Hold-up – Un « week-end » chargé mettant en scène voleurs, caissière et policiers.

Le coffret perdu – Une impro rythmée réunissant les personnages de Tintin, remportée par PDA grâce à l’excellent jeu de Robert B., Francyne et François.

Encore une belle soirée – Expérimentant la catégorie « Inspiration sonore », nous nous en sommes assez bien tirés, le jeune Turpin et moi, gagnant une étoile performance.

Impro Entrevue – Belle interprétation des joueurs Croteau et Paquin jouant à tour de rôle l’intervieweur et l’interviewé.

Fantasme de joueurs - Incontestablement la meilleure impro de la soirée avec ce récit poétique de St-Jérôme relatant le départ pour la ville d’une jeune fille soutenue par son amoureux.  Du côté PDA, la complainte « J’sus ben traité » chantée par des résidents de CHSLC, dont les couplets de Messier décrivaient une routine bien particulière, a été une surprise.

Voici les joueurs couronnés de la soirée :

Mention spéciale : François Paquin, Laurie Pier Croteau et Arianne
Étoiles : Francyne Themens (3e), Robert Messier (2e) et Julien Berthiaume (1re)            
Les photos du match:
Retourner au contenu | Retourner au menu