Les KIWIS (01.11.2019) - ImproPDA

Aller au contenu

Les KIWIS (01.11.2019)

Archives > Reportages > Saison 19/20
ImproPDA reçoit les KIWIS
1.11.2019
Noella Lessard
Reportage
Robert Brosseau
Photos
Nos fidèles KIWIS

 
 
En ce vendredi automnal morne et venteux, il fait bon de retrouver nos amis les KIWIS qui, comme nous, en sont à leur 20e année d’existence, ayant formé leur équipe à l’époque du CEGEP.
 
Nous avons assisté à une soirée sympathique, joyeuse, sans surprise, mais sans réelle chute de rythme.  Les KIWIS, n’étant que quatre, se retrouvaient plus souvent sur la glace et n’avaient pas le temps de se refroidir, alors qu’au nombre de six, les PDA suivaient plus difficilement la cadence. Félicitations à Jeanne Charrette, nouvelle recrue PDA, qui a très bien tiré son épingle du jeu.
 
Les thèmes m’ont paru plus difficiles qu’à l’habitude, et étonnamment, nos catégories ne causaient aucune difficulté aux KIWIS.  À propos de catégorie, « l’exagération », rapportant un point à chaque équipe, fut l’une des belles réussites de la soirée.  Voici les impros qui, à mon avis, se sont particulièrement démarquées :
 
La ballerine : Une jeune danseuse, aperçue pour la 1re fois par Daniel, petit violoniste de 12 ans, devient l’objet de ses rêves sa vie durant.   
 
Du côté de PDA, on essaie d’apprendre le ballet à Robert, garçon raide et sans talent.
 
Cours préparatoire au mariage : Thème avec accents.  Francine veut à tout prix épouser l’indifférent Daniel. Ils se présentent devant un prêtre (Robert) qui les soumet à une série de conditions.
 
Pour la variation Fort, gagnée par PDA, les improvisateurs ont fait jouer leur imagination en illustrant un fort iroquois, un coffre-fort, des hommes forts, etc.
 
Miss Piggy : Une narration de 5 minutes, mettant en scène, pour les Kiwis, une ado amoureuse de son cochonnet, et pour les PDA, une prostituée trouvée inanimée.  Excellent jeu d’acteurs et étoile performance.
 
Le sans-parole Pouvoir maléfique montrait une sorcière empoisonnant tous les goûteurs de sa potion. Quant aux Kiwis, ils ont humoristiquement parodié notre arbitre expulsant trois joueurs.
 
Le match s’est terminé par la marque de 7 à 10 en faveur des Kiwis.
 
Voici les couronnés du match :
 
Joueurs chouchous :        Robert Bouchard et Robert Messier
 
3e étoile :      Céline Champagne et Ange-Aimée Sawyer
 
2e étoile :      Claudine Martel et Francine Lacroix
 
1re étoile :     Daniel Giard
 
 
Prochain spectacle : 29 novembre 2019
 
 
 
Les étoiles du match:
Les photos du match:

La ligue d'improvisation d'Axion 50plus

Retourner au contenu